La main de Thôt : Théories, enjeux et pratiques de la traduction

Illustration de Sylvian Meschia

La main de Thôt : ISSN 2272-2653

Index

 

Appel à contribution

Défendre les traducteurs et les interprètes - célébrer la traduction et l’interprétation : formations, réseaux, pratiques et principes,
La Main de Thôt, 2019.

Le récent émoi suscité par la piètre qualité des 22 traductions proposées par le gouvernement britannique de son projet de loi pour le Brexit nous rappelle opportunément les risques politiques encourus lorsque les langues d’autrui – tout comme la traduction et les traducteurs – ne sont pas pris suffisamment au sérieux. Cette incompréhension n’a rien de nouveau, ni d’inhabituel, tandis que la fameuse « invisibilité » des traducteurs, tout en faisant l’objet d’un débat de spécialistes, continue de refléter le statut socio-économique réel de beaucoup de traducteurs professionnels. Dans le même temps, les mutations induites par le progrès constant des nouvelles technologies transforment toujours plus les métiers de la traduction.

Ce numéro spécial de LMDT, qui salue la carrière et les réalisations de la fondatrice du CeTIM aux côtés de Karen Meschia, Solange Hibbs, veut célébrer et défendre la traduction et l’interprétation dans tous ses aspects. Non seulement les nombreuses modalités de la pratique professionnelle, mais aussi l’expression de ce multilinguisme au cœur du projet européen, qui est la marque de toute société se voulant inclusive. Sans gommer les difficultés et les tendances préoccupantes observées, il s’agira de mettre en exergue les propositions innovantes par lesquelles différents acteurs s’adaptent à ces évolutions, soit pour valoriser la profession, soit pour nourrir la réflexion qui entoure cette activité millénaire.

La réflexion de ce numéro s’inscrit également dans la ligne tracée par la journée d’études « Interculturalité, traduction et interprétation : le cas des réfugiés et des demandeurs d’asile » par Carole Fillière et Amélie Josselin-Leray le 9octobre 2018 à l’Université Jean Jaurès de Toulouse, dans le cadre du programme des ateliers « Traduire l’Europe », né de la coopération entre la Commission Européenne et le Centre de Traduction, Interprétation et Médiation linguistique de l’UT2J avec le soutien de l’Association Française de Formations Universitaires aux Métiers de la Traduction (AFFUMT). En effet, les questions de formation et de position du traducteur et de l’interprète en situation de crise et lors des conflits sont aujourd’hui cruciaux, puisqu’à la défense des professions de la traduction et de l’interprétation s’associe la défense de certaines populations et communautés, dans des pratiques qui font émerger de nouvelles réflexions et questionnements déontologiques.

Parmi les thèmes de discussion possibles :

La formation : trop/trop peu de formations de traducteurs et d’interprètes dans les écoles et universités ? Adéquation contenu-objectifs : comment faire face aux évolutions accélérées ? Compétences traditionnelles ou compétences nouvelles ? Expériences et innovations pédagogiques réussies ; enjeux de la formation des formateurs, de l’enseignement tout au long de la vie ; articulation formation – recherche en traductologie.

Les réseaux : nouvelles possibilités pour les apprenants et les professionnels ; écueils éventuels ; les implications d’une connectivité 24h sur 24 ; nouvelles pratiques induites.

La pratique : évolutions et constantes dans les pratiques professionnelles d’aujourd’hui ; gérer les données, faire face à la traduction automatique ; secteurs émergents /niche, les niveaux de compétence et de rémunération ; s’adapter à une demande qui évolue ; éduquer le client.

Principes : éthique et déontologie de la traduction et de l’interprétation dans le monde actuel : traduction et interprétation en situation de conflit, traduction et interprétation communautaires au service des migrants, des sourds, de toute minorité ; contributions de la traductologie dans ce domaine.

Date de réception des propositions de communications :

30 janvier 2019

Contacts :

carole.filliere@gmail.com

karen.meschia@gmail.com