Slavica Occitania

La franc-maçonnerie et la culture russe - Contributions à l'histoire de la franc-maçonnerie russe

[Sommaire du numéro]

Natalia Kotchetkova

Les femmes et la franc-maçonnerie russe du XVIIIe siècle et du début du XIXe

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

L'article retrace la vie et l'œuvre de plusieurs femmes de lettres russes, épouses ou parentes de francs-maçons : Anna Volkova, la poétesse Elizaveta Kheraskova, épouse de Mikhaïl Kheraskov ; Varvara Troubetzkoy (née Tcherkasskaïa) ; Anna Karamychova (née Iakovleva), devenue par la suite l'épouse de Labzine ; Alexandra Khvostova. Ces femmes de lettres russes ne restèrent pas étrangères à la franc-maçonnerie.

Abstract

The article focuses on the life and work of several Russian women of letters, wives or relatives of Freemasons: Anna Volkova, the poetess Elizaveta Kheraskova, wife of Mikhail Kheraskov; Varvara Troubetzkoy (born Cherkaskaya); Anna Karamyshova (born Yakovleva), later the wife of Labzin ; Alexandra Khvostova. These Russian women of letters were aware of freemasonry and shared masonic ethics.

Pour citer ce document

Natalia Kotchetkova, «Les femmes et la franc-maçonnerie russe du XVIIIe siècle et du début du XIXe» in Jean Breuillard (éd.) et Irina Ivanova (éd.), La franc-maçonnerie et la culture russe, Slavica Occitania, 24, 2007, p. 179-196.