Slavica Occitania

La franc-maçonnerie et la culture russe - Contributions à l'histoire de la franc-maçonnerie russe

[Sommaire du numéro]

Jean Breuillard

La loge russe de Maubeuge (1817-1818)

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

L'article est consacré à la loge militaire russe Saint-Georges le Victorieux (1817-1818) qui travaillait à Maubeuge, alors quartier-général du corps d'occupation russe commandé par le comte (plus tard prince) Mikhaïl Vorontsov, à la suite des Conventions de novembre 1815. Après l'examen de la composition de la loge, l'auteur s'attache à replacer celle-ci dans un double contexte : le contexte étranger des Russes et autres militaires coalisés dans leurs relations avec les loges françaises et belges ; le contexte proprement russe, d'autre part, permettant de mesurer la perception de la loge de Maubeuge en Russie.

Abstract

The paper is devoted to the Russian military lodge St George the Victorious (1817-1818) which worked in Maubeuge (North-France), then general headquarters of the Russian occupying forces under the command of Count Mikhail Vorontsov, according to the Treaty of Paris (Nov. 1815). After studying the composition of the lodge, the author attempts to consider the military lodge in a double context: on one hand, he examines the relations between Rusian freemasons and Belgian and French lodges; on the second hand he tries to value the perception of this lodge in Russia.

Pour citer ce document

Jean Breuillard, «La loge russe de Maubeuge (1817-1818)» in Jean Breuillard (éd.) et Irina Ivanova (éd.), La franc-maçonnerie et la culture russe, Slavica Occitania, 24, 2007, p. 307-342.