Slavica Occitania

La franc-maçonnerie et la culture russe - Franc-maçonnerie et littérature

[Sommaire du numéro]

Stéphane VIELLARD

Proverbe et franc-maçonnerie. L'expérience du proverbe chez Nikolaï Novikov

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

Consacré à l'étude Les proverbes russes (1782) attribuée à Nikolaj Novikov, l'article analyse la dimension maçonnique présente dans l'un des récits et aussi, plus largement, étudie l'approche à plus d'un égard novatrice de Novikov qui, écartant l'habituelle exégèse des proverbes caractéristique de la tradition parémiographique occidentale, plonge cette unité dans le discours pour y observer le chatoiement des valeurs. La quête initiatique de la Parole Perdue (Verbum dimissum) informe ainsi une approche novatrice du proverbe.

Abstract

Dedicated to the study The Russian proverbs (1782) attributed to Nikolaj Novikov, the article analyzes the masonic dimension in one of these stories and also, more broadly, the innovative Novikov's approach. Novikov indeed rejected the usual exegesis of proverbs, specific to Western paremiographic tradition, but considered this unit in close link with the speech in order to observe the rich and various discourse values. The innovative Novikov's approach of Proverbs is based on the Quest of the Lost Word (Verbum Dimissum).

Pour citer ce document

Stéphane VIELLARD, «Proverbe et franc-maçonnerie. L'expérience du proverbe chez Nikolaï Novikov» in Jean Breuillard (éd.) et Irina Ivanova (éd.), La franc-maçonnerie et la culture russe, Slavica Occitania, 24, 2007, p. 513-532.