Slavica Occitania

Bakhtine, Volochinov et Medvedev dans les contextes européen et russe - I. Philosophie et Sciences Humaines

[Sommaire du numéro]

Galin Tihanov

Micha et Kolia : penser le frère en tant qu’autre

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

Depuis une quinzaine d’années, l’intérêt des chercheurs pour le contexte historique de l’œuvre de Mikhaïl Bakhtine s’est considérablement accru. Néanmoins, il est surprenant que l’influence de Nikolaï Bakhtine sur la formation intellectuelle de Mikhaïl, en tant qu’il constitua son environnement premier et son horizon intellectuel, ne soit pas beaucoup mise en évidence. Comprendre qui était Mikhaïl Bakhtine exige que l’on s’intéresse de plus près à ses échanges – ou à l’absence d’échanges – avec Nikolaï. Dans cet article, je démontre qu’un essai de Nikolaï Bakhtine datant des années 1920 préfigure quelques-unes des préoccupations intellectuelles ultérieures de Mikhaïl, et qu’un article de Nikolaï des années 1930 comporte une objection implicite (et cependant bien perceptible) à l’idée que soutiendra Mikhaïl plus tard selon laquelle le roman est le seul vrai site du dialogue et de la polyphonie (Trad. de l’anglais par Pierre Jamet)

Abstract

« Misha and Kolia : Thinking the (Br)other » The last fifteen years of research on Mikhail Bakhtin have seen a remarkable growth of interest in the historical contexts of his work. Surprisingly, however, interest in Nikolai Bakhtin as Mikhail’s most immediate context and horizon of intellectual formation does not seem to be in strong evidence. Understanding who Mikhail Bakhtin was demands a closer look at his exchanges – or lack thereof – with Nikolai. In this article I demonstrate that Nikolai Bakhtin’s essays of the 1920s anticipate some of Mikhail’s later intellectual anxieties, whereas one of Nikolai’s articles of the 1930s articles presents an implicit (but nonetheless very vocal) objection to Mikhail’s later claim that the novel is the only true site of dialogue and polyphony.

Pour citer ce document

Galin Tihanov, «Micha et Kolia : penser le frère en tant qu’autre » in Bénédicte Vauthier (éd.), Bakhtine, Volochinov et Medvedev dans les contextes européen et russe, Slavica Occitania, 25, 2007, p. 123-141.