Slavica Occitania

Bakhtine, Volochinov et Medvedev dans les contextes européen et russe - III. Linguistique/s et métalinguistique

[Sommaire du numéro]

Irina Popova

Le « carnaval lexical » de François Rabelais. Le livre de M.M. Bakhtine dans le contexte des discussions méthodologiques franco-allemandes des années 1910-1920

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

Dans son article, Irina Popova étudie la longue préhistoire du livre – à partir de l’étape de conception et création de l’essai – sur Rabelais datant de la fin des années 1930. Popova extrait le livre de Bakhtine du contexte des batailles méthodologiques des années 1960-1970 pour le ramener à son contexte originel : la philologie française et allemande du premier tiers du XXe siècle. L’intérêt de Bakhtine pour les œuvres de l’école de Karl Vossler, particulièrement pour celles de Leo Spitzer qui traitent de « la parole de l’Autre », date des années 1920. Et le travail de Bakhtine sur la sociologie du langage, écrit en collaboration avec Valentin Volochinov, atteste que le passage d’une attention à la problématique dialogique dans les romans de Dostoïevski aux interprétations de Rabelais a été déterminée par l’évolution de Bakhtine. Mots-clés : la vie et l’œuvre de Bakhtine, école de Vossler, étude de Rabelais, méthodologie des sciences philologiques, la réception des idées bakhtiniennes.

(Trad. du russe par Ekaterina Velmezova)

Abstract

« “Lexical Carnival” of François Rabelais : M.M. Bakhtin’s book in the context of French and German methodological arguments of the 1910-1920s »

Irina Popova studies the long prehistory of the book – starting from the stage of conception and creation of the dissertation – on Rabelais at the end of the 1930s. Popova singles Bakhtin’s book out of the context of the methodological disputes of the 1960s-1970s to put it back into its original context : French and German philology during the first third of the 20th century. Bakhtin’s interest in the works of Karl Vossler’s school and especially in those of Leo Spitzer’s dealing with the issue of the « Other’s word » began in the 1920s. And Bakhtin’s work on the sociology of language written together with Valentin Voloshinov testifies to the fact that the switch from studying the dialogical issue of Dostoyevsky’s novels to interpretations of Rabelais was determined by Bakhtin’s development.

Pour citer ce document

Irina Popova, «Le « carnaval lexical » de François Rabelais. Le livre de M.M. Bakhtine dans le contexte des discussions méthodologiques franco-allemandes des années 1910-1920», Slavica Occitania Numéro 25 - Bakhtine, Volochinov et Medvedev dans les contextes européen et russe, 2007, p. 343-367.