Slavica Occitania

La franc-maçonnerie et la culture russe - II. Contributions à l'histoire de la franc-maçonnerie russe

[Sommaire du numéro]

Elena Bespalova

Les francs-maçons de Simbirsk au XVIIIe siècle et au début du XIXe

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

L'article est consacré à un aspect souvent négligé par la maçonologie russe : la franc-maçonnerie provinciale. Il retrace l'histoire des deux loges qui se succédèrent à Simbirsk (actuel Oulianovsk) : La Couronne d'Or, fondée en 1784 par le maçon Rose-Croix Ivan Petrovitch Tourguenev (1752-1807), grand traducteur d'ouvrages théologiques et de traités maçonniques ; et La Clef de la Vertu, inaugurée en 1817 par le prince Mikhaïl Barataev (1734-1789). L'auteur retrace l'activité de cette loge et précise dans quelles conditions elle dut cesser ses travaux. Un appendice relate les dernières années de A. F. Labzine à Simbirsk, où il avait été relégué en 1822 et où il mourut. (Illustrations p. 246-249).

Abstract

The article is devoted to an aspect rather neglected by Russian masonic studies: the provincial masonry. It traces the history of the two lodgeswhich followwed one another in Simbirsk (now Ulyanovsk): Golden Crown, which was founded in 1784 by the prominent Rosicrucian Ivan Petrovich Turgenev (1752-1807), a great translator of theological books and masonic treaties ; and The Key to Virtue , which was opened in 1817 by Prince Mikhail Barataev (1734-1789). The author recounts the activity of this lodge and precise under what conditions it had to stop its work. An appendix describes the last years of A. F. Labzin in Simbirsk, where he had been relegated in 1822 and where he died. (Illustrations p. 246-249).

Pour citer ce document

Elena Bespalova, «Les francs-maçons de Simbirsk au XVIIIe siècle et au début du XIXe » in Jean Breuillard et Irina Ivanova (éd.), La franc-maçonnerie et la culture russe, Slavica Occitania, 24, 2007, p. 207-249.