Slavica Occitania

La franc-maçonnerie et la culture russe - V. Franc-maçonnerie et littérature

[Sommaire du numéro]

Alexander Levitsky

Mikhaïl Kheraskov aux sources des Lumières russes : l’influence du “Poète de l’immortelle Rossiade” sur Gavriil Derjavine et Nikolaï Novikov

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

L'étude permet de redécouvrir dans toute son importance l'influence décisive sur la culture russe qu'aura exercée dans toute la deuxième moitié du XVIIIe siècle le poète, dramaturge, romancier et curateur de l'Université de Moscou Mikhaïl Kheraskov. L'auteur démontre son influence directe sur le destin et sur l'œuvre de personnalités aussi différentes que Gavriil Derjavine et Nikolaï Novikov. L'étude rompt résolument avec l'image déformée de Kheraskov que véhiculait l'histoire littéraire soviétique, qui minimisait systématiquement l'importance de cet immense écrivain et acteur culturel.

Abstract

The study attempts to rediscover the decisive influence on Russian culture of Mikhail Kheraskov, a poet, playwright, novelist and administrator of the University of Moscow Mikhail Kheraskov. The author demonstrates his direct influence on the destiny and on the works of figures as diverse as Gavriil Derzhavin and Nikolay Novikov. The study breaks decisively with the misrepresentation of Kheraskov that carried the Soviet literary history, which systematically minimized the importance of this prominent writer and man of culture.

Pour citer ce document

Alexander Levitsky, «Mikhaïl Kheraskov aux sources des Lumières russes : l’influence du “Poète de l’immortelle Rossiade” sur Gavriil Derjavine et Nikolaï Novikov » in Jean Breuillard et Irina Ivanova (éd.), La franc-maçonnerie et la culture russe, Slavica Occitania, 24, 2007, p. 465-508.