Slavica Occitania

La franc-maçonnerie et la culture russe - Contributions à l'histoire de la franc-maçonnerie russe

[Sommaire du numéro]

Irina Oukhanova

Objets maçonniques russes de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe dans les collections de l'Ermitage

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

Les auteurs donnent un aperçu des objets maçonniques russes du XVIIIe siècle et du premier tiers du XIXe, conservés dans les collections de l'Ermitage. Ces objets proviennent en partie de la collection du célèbre mécène Dimitri Bouryline (1852-1924) qui, sous l'empire russe, avait ouvert un Musée de l'Industrie et des Arts à Ivanovo-Voznesensk. Les objets décrits sont très divers : insignes, tabliers, triangles, plaques d'écaille, tabatières, boucliers, épées et glaives, truelles, équerres, clés, pierres en forme de cœur, tableaux mystiques et tapis de loges, etc. Plusieurs insignes de l'écossisme. Illustrations (p. 266-272) et deux hors texte.

Abstract

The authors give an overview of the Russian masonic items kept in the collections of the Hermitage. These items come from the collection of famous patron Dimitry Burylin (1852-1924) who, under The Russian Empire, had opened a Museum of Industry And Arts in Ivanovo-Voznesensk. The items described are very diverse: emblems, aprons, triangles, plaques, compass and square tables, snuffboxes, shields, swords, trowels, squares, keys, heart-shaped stones, etc. Some emblems of Scottish Rite freemasonry. Several illustrations (pp. 266-72) and two full-page plates.

Pour citer ce document

Irina Oukhanova, «Objets maçonniques russes de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe dans les collections de l'Ermitage» in Jean Breuillard (éd.) et Irina Ivanova (éd.), La franc-maçonnerie et la culture russe, Slavica Occitania, 24, 2007, p. 251-272.