Slavica Occitania

Bakhtine, Volochinov et Medvedev dans les contextes européen et russe - I. Philosophie et Sciences Humaines

[Sommaire du numéro]

Tatiana Bubnova

Être sans alibi. Pour un autre itinéraire bakhtinien

Icône PDFTélécharger le PDF

Résumé

Outre sa philosophie de l’acte éthique, l’un des apports majeurs de Mikhaïl Bakhtine à la pensée contemporaine a été sa théorie de l’énoncé et ses idées au sujet du « mot d’autrui ». Quand on parle, on répond toujours à un énoncé antérieur et, tout à la fois, on imagine et on anticipe la réponse de l’interlocuteur à notre énoncé. Il a déjà été dit que les théories de Bakhtine sont autoréférentielles et qu’elles peuvent et doivent donc être appliquées à son propre processus d’engendrement. Ce que l’on ne s’explique pas, c’est la raison pour laquelle les chercheurs actuels de l’œuvre du philosophe russe ne mettent pas en pratique les idées de Bakhtine au sujet de la réception et de la compréhension du discours quand ils interprètent son héritage. Ce qui nous aiderait peut-être à mieux comprendre sa propre réponse à l’énoncé dans la « grande temporalité ». Dans ce travail, on reviendra sur certains épisodes de la réception de Bakhtine dans la culture occidentale. (Trad. de l’espagnol par Bénédicte Vauthier)

Abstract

One of the most valuable contributions by Mikhail Bakhtin to contemporary thought has been, in addition to his philosophy of the ethic act, the theory of the utterance and his ideas regarding the « alien word ». When speaking, we always respond to a previous utterance and simultaneously project the answer according to our utterance. It has already been said that Bakhtin’s theories are self referenced and may and must be always applied to their own production processes. What remains to be seen is why contemporary researchers do not apply Bakhtin’s ideas on reception and comprehension of discourse to their own interpretation of his legacy, which might shed light on the subject. The present paper will analyze some aspects of how Bakhtin has been received by Western culture and thought.

Pour citer ce document

Tatiana Bubnova, «Être sans alibi. Pour un autre itinéraire bakhtinien » in Bénédicte Vauthier (éd.) Bakhtine, Volochinov et Medvedev dans les contextes européen et russe, Slavica Occitania, 25, 2007, p. 47-65.